EUR 19,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les transclasses ou la no... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Les transclasses ou la non-reproduction Poche – 7 mai 2014

3.6 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 7 mai 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 19,00
EUR 19,00 EUR 35,59
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Notre boutique Rentrée Universitaire PUF

Notre boutique Rentrée U PUF
Découvrez toutes les références pour préparer votre rentrée universitaire avec les éditions PUF dans notre boutique dédiée.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les transclasses ou la non-reproduction
  • +
  • Retour à Reims
  • +
  • La honte
Prix total: EUR 32,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Chantal Jaquet est philosophe, professeur à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Spécialiste de l'histoire de la philosophie moderne et de la philosophie du corps, elle est l'auteur de vingt livres sur Spinoza, Bacon, les rapports corps/esprit, dont quatre ont été publiés aux Puf : Le corps, L'unité du corps et de l'esprit chez Spinoza, Bacon et la promotion des savoirs, Philosophie de l'odorat.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

3.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Un livre passionnant, très bien écrit et très bien construit, qui se penche de façon originale sur un sujet peu ou pas étudié par les philosophes et les sociologues : le passage d'une classe sociale à l'autre et les bouleversements douloureux de l'identité, les tiraillements que cela produit.L'auteur sort des sentiers battus en montrant que ces parcours exceptionnels de transclasses ne s'expliquent ni simplement par l'ambition, le mérite personnel ou des conditions politiques et sociales favorables, mais par une combinaison de causes, comme le mimétisme, les rencontres amicales, amoureuses, les affects, la place dans la famille, dans le milieu. Elle récuse l'idée de self made man, car "on est mis à la porte ou porté par son milieu". Il n'y a ni libre arbitre ni fatalité, mais une puissance d'agir avec ou contre son milieu.
La méthode d'approche choisie est très intéressante : l'auteur se fonde sur des concepts philosophiques pour élaborer une vraie théorie, tout en évitant l'abstraction car elle prend appui sur l'étude de cas particuliers , comme celui de Didier Eribon, de Pierre Bourdieu ou d'Annie Ernaux, en faisant varier les cas : homme, femme, homosexuel, hétérosexuel, noir, blanc, rural, citadin, etc. Le recours à des exemples littéraires comme Martin Eden, de Jack London, ou Julien Sorel de Stendhal, aux côtés d'exemples historiques, permet de prendre du recul par rapport au réel et d'éviter de se perdre dans la particularité et la juxtaposition des cas en donnant à l'analyse cette portée universelle que seule la littérature peut offrir.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
De plus en plus de personnes sont "à cheval" sur plusieurs classes sociales, groupes ethniques, genres etc. Peu d'ouvrages abordent ces questions.
Il me semble que le livre de Chantlal Jaquet commence à combler un vide. J'en recommande la lecture tant à ceux et celles qui sont directement concernés qu'aux autres.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Un livre enrichissant sur un sujet rarement évoqué, surtout sous cette optique philosophique. Au début, j'étais dubitative tant le sujet me paraissait complexe : l'autrice arrive néanmoins à aborder de nombreux aspects illustrés avec moult exemples pertinents. Il est vrai qu'elle cite de véritables transclasses (comme Annie Ernaux par exemple, très souvent citée) tout comme des personnages de fiction, mais cela ne m'a pas dérangée. J'ai beaucoup aimé la place centrale accordée à la "complexion" pascalienne. Par contre, je rejoins la critique concernant les problèmes typographiques : pour ma part, j'ai surtout été gênée par les nombreuses virgules placées n'importe où qui gênent parfois pas mal la compréhension.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Ce livre sera pénible à lire pour celles et ceux qui sont attachés au respect des règles typographiques. La mise en forme enfreint de nombreuses règles : incohérences et erreurs au niveau des majuscules accentuées, guillemets, incises, espaces, de l'abréviations des nombres et de l'italicisation des locutions étrangères.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Freddy le 17 juillet 2014
Decevant, j`estime que l`auteur est passée a coté de nombreux sujets. Se baser sur Le Rouge et le Noir, roman donc fiction, ou sur Bourdieu n`apporte rien de nouveau. L'ascension sociale faites par de nombreux "fils de ploucs" (pour reprendre le titre d`un livre) des annees 50 a 70 est une exception. D`abord qu`est ce que la classe dominante? Les intellectuels de la rive gauche qui qualifient Michelet d`antisemite et de xenophobe (comme l`est toute personne qui n`est pas de gauche), il ne manquait plus que "fasciste"? (J`ai failli jeter le livre a ce stade) ou les 0.01% de la classe mondiale? Comment reussir aujourd`hui quand on donne les memes diplomes a tout le monde et ou on tue la meritocratie au nom d`un egalitarisme aveugle digne de l`époque de Robespierre? Et la conclusion, le combat des homosexuels (souvent cité dans le livre, je ne vois pas vraiment le rapport avec le transclasse) serait plus noble parce qu`il tente de changer la société contrairement au transclasse individualiste...? Certes certains points demeurent interessants: le mouvement d`ascension social se fait sur plusieurs generations comme le disait Michelet, la perception du transclasse par son milieu d`origine etc. Mais ce livre, tres bien ecrit, passé a cote de nombreux sujets a mes yeux et s`egare sur d`autres tels l`homosexualite.
5 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique