Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La trilogie Fabio Montale Poche – 8 juin 2006

4.6 étoiles sur 5 14 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 8 juin 2006
EUR 5,00

Fête des Mères Fête des Mères

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Présentation de l'éditeur

Des quartiers nord aux ruelles du Panier, des quais du Vieux Port aux calanques les plus reculées des bords de mer, Fabio Moniale en sait tellement sur Marseille qu'il sent battre en lui les pulsations de la ville. Flic déclassé. fils d'immigrés appréciant les poètes, le jazz, la pêche et les femmes, il est à l'image de cette ville tant aimée. un homme sensible dont le passé parfois douloureux resurgit au fil des enquêtes... Réunir en un seul volume les trois romans qui mettent en scène le personnage de Fabio Montale est l'occasion. pour les Editions Gallimard, de rendre un hommage appuyé à Jean-Claude Izzo qui aura toute sa vie lutté pour être ait plus près de ses rêves. Cette trilogie, véritable prolongement romanesque d'un homme, offre, par sa cohérence, la possibilité de (re)découvrir le très grand talent d'un homme de cœur et d'engagements.

Biographie de l'auteur

Jean-Claude Izzo est né à Marseille en 1945. Son père est un immigré italien et sa mère est d'origine espagnole. Originaire du quartier populaire du Panier, il adhère à 20 ans au PSU, puis au PCF, et devient rédacteur en chef d'un journal communiste (La Marseillaise). À partir de 1970, il publie régulièrement des recueils de poèmes. En 1978, il rompt avec le PCF et quitte Marseille. En 1995, il publie dans la Série Noire (Gallimard) le premier tome de sa trilogie marseillaise, Total Kheops, où apparaît le personnage de Fabio Montale, suivi de Chourmo (1996) et de Solea (1998). Jean-Claude Izzo meurt prématurément d'un cancer en 2000.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Etat du document , emballage excellents ,
lecture recommandée aux amateurs de polards "ethniques" fans de Marseille .Lecture facile et pourtant bien écrite .;
Si on connais Marseille , comme moi , on reconnais les lieux , on s'y ballade avec plaisir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gwen 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 16 février 2012
Format: Poche
Cruel destin que celui de Jean-Claude Izzo, mort en pleine gloire, à 55 ans, alors qu'il aurait pu nous écrire encore des tas de livres passionnants! Raison de plus pour chérir ceux qu'il nous a laissés et en particulier cette formidable trilogie qui est à la fois un excellent polar et une véritable déclaration d'amour à la ville de Marseille! Loin des clichés, Izzo nous brosse ici le portrait d'une cité complexe, paradoxale, attachante, comme Fabio Montale lui-même. Ayant vu l'adaptation avec Delon il y a quelques années de ça, j'avais préféré laissé passer un peu de temps avant de lire ces trois livres qui n'en font qu'un. Eh bien, j'ai plaisir à dire que je ne le regrette aucunement. Il y a en effet dans ces pages, au-delà de l'intrigue policière, une dimension poétique, presque élégiaque, qui relève de la pure littérature. Nul besoin, pour aimer cette trilogie, d'être accro au polar. Il suffit d'aimer la belle prose et d'avoir le coeur un peu sensible. Oui, merci, monsieur Izzo de nous avoir laissé cette oeuvre superbe qui témoigne non seulement de vos grandes qualités d'écrivain, mais aussi de votre profond humanisme.
Remarque sur ce commentaire 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Izzo était un garçon a la santé fragile, il en est mort. Côté idées, il était plutôt costaud et à gauche. Son anti-héros Montale ne méritait pas d'être désincarné par Delon à l'écran, c'est pas juste. Reste les livres d'un grand Monsieur disparu trop vite qui n'ont rien perdu de leur force, de leur poésie et de leur beauté. Lisez cette trilogie augmentée en préambule d'un très beau portrait de l'auteur.
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Recommandé par un ami, j'ai adoré cette trilogie que j'ai "avalée" d'un seul coup. C'est très bien écrit, passionnant et vous tient en haleine jusqu'au bout. Le sujet n'est pas banal et le personnage central n'est pas caricatural. Je le recommande chaudement à tous les amateurs de polar évidemment mais pas seulement loin s'en faut.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
J'ai dévoré cette trilogie très bien menée, touchante, dure et tendre. Cela m'a permis de découvrir d'un oeil neuf Marseille. Les intrigues et les personnages sont forts. Un très bon polar
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'avais commencé cette trilogie l'année dernière et cette année j'ai décidé de prendre le temps de relire Total Khéops et de livre les deux autres à la suite. On y découvre de belles descriptions de Marseille et le récit est vraiment captivant du début à la fin. Bonne lecture à tous ....
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Pirouze le 3 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
A metter dans toutes les poches. Fabuleuse description de Marseille et des générations qui se sont succédé. Entre Mafia locale, Mafia italienne, banlieues sordides et politiques véreux ... on s'y croirait presque.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus