• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Des vents contraires a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Des vents contraires Poche – 22 janvier 2009

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

3.9 étoiles sur 5 53 commentaires client

Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 20,30
EUR 6,00 EUR 0,89
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Des vents contraires
  • +
  • Je vais bien, ne t'en fais pas
  • +
  • Le cœur régulier
Prix total: EUR 31,55
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Les enfants quittaient la classe un à un, abandonnaient leurs coloriages et se levaient de leurs chaises miniatures pour se pré­cipiter dans les bras de leurs parents sous le regard bienveillant de l'institutrice, une fille timide et fluette à qui je n'avais rien eu à reprocher en presque trois mois. En guise d'adieu, Manon l'avait embrassée sur les lèvres et l'instit n'avait pas bronché, les yeux brillants elle nous avait souhaité bonne chance : aller vivre au bord de l'eau elle nous enviait. J'ai rejoint Manon dans le fond de la pièce, au beau milieu des étals de légumes en plastique elle serrait Hannah contre son coeur, elles s'accrochaient l'une à l'autre, inquiètes de se perdre. C'était une gamine pâlotte dont j'ignorais si elle était seulement douée de parole. Je l'avais pourtant accueillie deux ou trois fois à la maison, elles avaient joué tout l'après-midi, planquées sous le tamaris dont les branches tombaient si bas qu'elles faisaient une cabane, je ne les avais vues qu'à peine, le temps de leur servir un verre de lait un bout de pain un morceau de chocolat pour le goûter, elles avaient avalé ça assises à la table en fer rouillée, peinture blanche écaillée par endroits. Parfois, la petite Hannah levait les yeux vers la tour B des Bosquets, elle y vivait et ça devait lui sembler étrange cette vision inversée des choses, de sa chambre elle pouvait nous voir dans le jardin, mais c'était devenu si rare, c'était si loin les nuits d'été la musique, la guirlande dans le vieux cerisier la fumée du barbecue, les bières et tous les voisins qui rappliquaient, les derniers temps je ne prenais même plus la peine d'ouvrir les volets et tout était à l'abandon.

Revue de presse

Comment élever ses enfants sans leur mère ? Ce fils adoptif de la Bretagne répond avec un roman émouvant à souhait...
Le roman fera grincer quelques dents. Trop bienveillant. Trop démago. Trop émouvant, à l'instar de sa jaquette, un rien racoleuse. Mais les écueils étaient nombreux. Adam y a échappé en vieux loup de mer. Rien de plus lumineux et vivifiant que ce récit sur fond de désespérance. Comme si, stimulé par son environnement et sa paternité, Adam avait trouvé, sans effort, le ton juste. On pense à Claudie Gallay pour la nature, à Anna Gavalda pour l'empathie. Des milliers d'exemplaires sont dans l'air, poussés par des vents porteurs. (Marianne Payot - L'Express du 8 janvier 2008)

Des vents contraires, les personnages d'Olivier Adam y sont confrontés dans tous ses livres, tendus à craquer, usés, saisis au point de leur rupture, dans l'imminence de l'effondrement. Des vents contraires, l'expression suggère aussi la primauté des sensations physiques, la prééminence des corps, au coeur de son oeuvre...
Réflexion sur l'absence, le deuil, les liens familiaux, Des vents contraires est, malgré la noirceur de son inspiration, un roman ­lumineux, par l'humanité et la tendresse qu'il dégage, et l'énergie qui l'habite. (Michel Abescat - Télérama du 14 janvier 2009)

«Des vents contraires», roman de la convalescence, est un exercice de survie dans un monde sans illusions. Une nouvelle manière, pour l'auteur pugilistique de «Poids léger», de passer l'hiver, à l'Ouest, près d autres falaises. Un homme perdu se raccroche à l'amour fou qu'il voue à ses deux enfants et les remercie de l'obliger, par leur seule présence, à garder la tête haute, à ne pas démissionner, à faire contre mauvaise fortune bon coeur...
Pascale Ferran avait filmé, sur une plage bretonne, les «Petits Arrangements avec les morts». Olivier Adam y ajoute, sur l'estuaire de la Rance, les petits arrangements avec la vie. Attentif au moindre détail, aux lumières et aux ombres mouvantes, l'écrivain miniaturiste, disciple de Calet et Perros, frère de Djian et Holder, montre comment, jour après jour, sans se presser, elle résiste à la déprime ordinaire et profite du moindre rayon de soleil, du plus anodin chocolat chaud, pour vaincre. Oh, la souffrance, l'angoisse, le manque, ne disparaissent pas, mais on s'en accommode. La mère au large, le père au plus près de ses deux enfants, et voici la vie qui reprend son cours - c'est ça, le roman émotif du très sensible Olivier Adam, un précis de guérison et, dans une prose sans graisse, le beau portrait d'un homme lourd qui, cessant de se réfugier en lui-même, de se préférer, entre sur le tard dans l'âge adulte. Finalement, Manon et Clément ont de la chance. (Jérôme Garcin - Le Nouvel Observateur du 15 janvier 2009)

Paul Andersen, le narrateur de ce nouveau roman, vit seul avec ses deux jeunes enfants depuis que leur mère a disparu. La vie, elle, quitte peu à peu le trio livré à lui-même : «[...] Arracher les enfants et moi à cette douleur poisseuse qui nous clouait au sol depuis des mois, à la fin la maison, les traces et les souvenirs qu'elle gardait de nous quatre, c'était devenu invivable, je ne sortais presque plus et les enfants se fanaient sous mes yeux.» Jamais le soleil noir qui irradie l'oeuvre d'Adam n'a été aussi implacable. Paul, avec Manon et Clément, va quitter la banlieue parisienne pour tenter de renaître à Saint-Malo. Comme Adam, qui, loin du carrefour de l'Odéon, écrira jusqu'à son dernier souffle. Imperturbable. Hors d'atteinte. (Albert Sebag - Le Point du 22 janvier 2009)

Le roman pourrait avoir la larme facile, mais l'auteur est comme son héros, il serre les poings, les dents, et avance sur la grève, face aux embruns. Il n'y a pas de happy end envisageable, car le pire est toujours à venir mais, parfois, il existe des instants magiques, des élans et des rituels qui font du bien aux perdants. Et puis des ciels d'ardoise, des grains violents, des herbes hautes qui piquent le sable. Quand il décrit les orages et les rochers qui luisent comme des otaries, Olivier Adam n'est jamais lyrique, il trouve le mot juste qui ébroue le lecteur et l'emmène où il veut, loin du confort et des certitudes. (Christine Ferniot - Lire, février 2009)

Olivier Adam sait imposer une voix reconnaissable à un univers à première vue prosaïque. On dirait qu'il aime écorcher ses personnages pour mieux leur parler à l'oreille. Avec quelle justesse de ton nous est restituée la parole de ce père aimant, qui boit beaucoup et qui se retrouve, comble de malheur, au chômage...
Le vide actif, si présent au coeur de ces trois vies échouées dans la nouvelle maison de Saint-Malo aux ampoules nues, est contrebalancé par l'expansion lyrique du récit rythmé par la mer, ses tempêtes, ses lumières moirées et mouvantes. Cette mer, en effet, agit en lieu et place de l'absente. (Muriel Steinmetz - L'Humanité du 26 février 2009)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 20 mai 2016
Format: Poche|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 14 avril 2011
Format: Poche|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
11 commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2009
Format: Poche|Achat vérifié
22 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2011
Format: Poche
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?

Commentaires client les plus récents

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : anglais enfant

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?