• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les vieux fourneaux - tom... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 9 images

Les vieux fourneaux - tome 1 - Ceux qui restent Relié – 11 avril 2014

Retrouvez toute la série Les vieux fourneaux, cliquez ici.
4.5 étoiles sur 5 87 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99
EUR 11,75 EUR 7,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Les vieux fourneaux - tome 1 - Ceux qui restent
  • +
  • Les vieux fourneaux - tome 2 - Bonny and Pierrot
  • +
  • Les vieux fourneaux - tome 3 - Celui qui part
Prix total: EUR 35,97
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Présentation de l'éditeur

Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un oeil tourné vers un passé qui fout le camp, l'autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le coeur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu'il n'y a pas d'âge pour commettre un crime passionnel.

Biographie de l'auteur

Paul Cauuet est né le 11 juin 1980 à Toulouse. Dès l'enfance, le dessin est une véritable passion pour lui, grâce à l'encouragement et aux conseils de sa famille, ainsi qu'à la plongée dans la bande dessinée, d'abord avec Tintin, Astérix, puis avec Blake et Mortimer, Jeremiah, L'Incal ... Le dessin ayant toujours accompagné sa scolarité, il prolonge sa passion dans ses études d'Arts Appliqués à l'Université Toulouse Le Mirail. C'est durant cette période qu'il rencontre Guillaume Clavery, scénariste. Leur premier projet de BD est publié en 2003 aux Editions Delcourt : « Aster » une série en 4 tomes, mêlant aventure, quête initiatique, paysages oniriques et mythologie orientale. En 2010, il collabore avec le scénariste Wilfrid Lupano, qu'il connaît depuis quelques temps déjà, pour « L'Honneur des Tzarom » aux Editions Delcourt, une série en 2 tomes, une comédie spatiale narrant les aventures loufoques et déjantées d'une famille de gitans du futur. Humour débridé, action rocambolesque, décors fantastiques et aliens en tout genre font de cette série une véritable récréation à grand spectacle. La fusion improbable entre l'univers de Georges Lucas et l'ambiance des films d'Emir Kusturica. Depuis 2012, il travaille au sein de l'atelier « La Mine », à Toulouse. A la fois, atelier de travail et lieu associatif qui propose des cours et stages de BD, ateliers de modèles vivants, et autres rencontres mêlant les différents acteurs du monde du 9ème art de la Ville Rose et de sa région. En 2014, Paul Cauuet et Wilfrid Lupano se retrouvent pour une nouvelle série « Les Vieux Fourneaux » éditée aux Editions Dargaud. C'est une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations qui met en scène trois septuagénaires, amis d'enfance, bien décidés à profiter du peu de temps qu'il leur reste. C'est une histoire qui mêle humour, tendresse, nostalgie, sujets de société (travail, écologie, politique,...) et une certaine vision du monde actuel. En 2015, Les Vieux Fourneaux reçoit le Fauve du Public alors que le tome 3 sortira en novembre de cette année, suivit du tome 4 en 2017. Pour Les Vieux Fourneaux : Prix des Libraires BD 2014 (réseaux CanalBD/Album) Prix 2014 des rédacteurs de scénario.com Prix BDGest'Arts 2014 du meilleur album Prix Samb'or 2014 du meilleur album Prix du meilleur album au Festival BaionaKomiki 2014 (Bayonne) Prix de l'association Rhône-Alpes de gérontologie psychanalytique (ARAGP) Prix St Michel du Meilleur album 2014 Fauve du Public 2015 Prix Libr'àNous 2015 catégorie BD Prix des lycéens Lire Elire 2015 du Festival du livre jeunesse d'Annemasse

Wilfrid Lupano est né à Nantes en 1971, mais c'est à Pau qu'il passe la plus grande partie de son enfance. Une enfance entourée des BD de ses parents, même si c'est surtout à une pratique assidue du jeu de rôle qu'il doit son imaginaire débridé et son goût pour l'écriture. Plus tard, il travaille dans les bars pour financer ses études – un peu de philo et une licence d'anglais –, il y rencontre deux futurs amis et associés, Roland Pignault et Fred Campoy. Ensemble, ils réalisent un western humoristique, "Little Big Joe" (Delcourt), dont le premier tome paraît en 2001. Il récidive avec Virginie Augustin et "Alim le tanneur", un récit fantastique en quatre tomes, qu'il termine en 2009. Entre-temps, sa carrière est lancée, et il enchaîne les titres : "L'assassin qu'elle mérite", "L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu", "Le Singe de Hartlepool", "Azimut"... En 2014, Wilfrid Lupano obtient le Fauve du meilleur polar avec "Ma Révérence". Chez Delcourt, il écrit le scénario muet d'"Un océan d'Amour" pour Gregory Panaccione qui reçoit le prix BD FNAC 2015. Chez Dargaud, la série "Les Vieux Fourneaux", avec Paul Cauuet connait un grand succès et est récompensée par le Prix du Public - Cultura à Angoulême en janvier 2015. En 2017, l'année Valérian est l'occasion pour Mathieu Laufray de collaborer avec Wilfrid Lupano autour d'une jubilatoire aventure des deux agents spatio-temporels revisitée par leur soin : "Shingouzlooz.Inc ".

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Armalite TOP 500 COMMENTATEURS le 28 mai 2014
Format: Relié
Ce sont trois amis d'enfance. Il y a d'abord Pierrot, le syndicaliste anarchiste qui, à la tête d'une bande d'aveugles, fout le boxon dans les réceptions huppées ou glisse des allumettes dans les serrures des agences bancaires pour empêcher leur ouverture. Il y a Mimile, qui moisit maintenant à dans une maison de retraite au nom malheureux de Meuricy, mais qui a fait trois fois le tour du monde en bateau et dont le corps est entièrement couvert de tatouages. Et puis il y a Antoine qui vient de perdre sa bien-aimée Lucette - Lucette le feu follet qui faisait tourner les têtes dans leur jeunesse, Lucette qui a quitté la grande entreprise pharmaceutique où ils s'étaient rencontrés pour créer un petit théâtre de marionnettes appelé le Loup en Slip et sillonner les routes de campagne au volant d'une camionnette rouge. Quand, le lendemain des obsèques, Antoine ouvre la lettre qu'elle lui avait laissée et apprend le secret qu'elle lui cachait depuis plusieurs décennies, il voit rouge. Attrapant son fusil, il se lance dans un road trip vengeur, direction la Toscane...

Dans "Les vieux fourneaux", il y a de la critique sociale, des personnages hauts en couleur, des dialogues hilarants, de l'amitié qui fait chaud au coeur, des situations cocasses et de la nostalgie qui ne vire jamais à l'apitoiement. La page 21, complètement muette, montre Antoine en train de rêver à ses jeunes années avec Lucette en serrant contre son coeur une des marionnettes de son théâtre. Je suis tombée en arrêt dessus, et mes yeux se sont remplis de larmes d'émotion.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 42 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jay TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 8 septembre 2014
Format: Relié Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
Malheureusement, c’est souvent aux enterrements que se rencontrent désormais les très vieux amis… Pour autant, ces vieux-là ne sont pas tristes. Suite à une révélation posthume d’adultère, ils se lancent même dans un road-trip en Toscane avec une petite-fille enceinte jusqu’au cou. Jeunes, leur anarchisme, leur rébellion et leurs revendications avaient une grâce libertaire. Quelques décennies plus tard, elle prête plus à sourire tout en restant sincère et touchante et c’est tant mieux pour le lecteur.

Les personnages sont très réussis. Le ton est caustique mais tendre avec ces vieux pirates. Leurs gueules et leurs attitudes sont très bien rendues. Les dialogues sont truculents. Les cases fourmillent de petits détails qui sont autant de références amusantes. Les auteurs montrent avec brio que l’on peut choisir des vieux comme personnages principaux sans être ennuyeux ni verser dans le politiquement correct. C’est certainement un peu caricatural mais très drôle. J’espère que le tome 2 continuera sur cette lancée.
2 commentaires 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Cerise COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 26 août 2014
Format: Relié Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
De vieux flibustiers qui ont de beaux restes ...

Une BD décalée sur les "vieux"...
Un style direct, et rafraîchissant qui change des complaintes habituelles...
Avec un trait de crayon magnifique.

L'histoire :
3 amis d'enfance se retrouvent a l'enterrement de Lucette.
Une bombe en son temps ...
Elle a laissé une lettre au notaire pour son mari, qui n'a le droit de l'ouvrir qu'après la crémation.
Suite a cela, il va partir comme un fou, avec un fusil.
Que s'est-il passé ?
Qu'y avait il donc dans cette lettre d'Adieu ?
Où va t il et surtout ... Que compte il faire avec ce fusil ?

Ses amis et sa petite fille se retrouvent embarqués dans une histoire passionnante et passionnelle...!

On en redemande !!
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
J'ai acheté cette BD sur les recommandations de la vendeuse du rayon qui m'a assuré que c'était super, c'était peut être ce qu'il ne fallait pas dire car je ne suis pas plus que ça emballée. Attendons de voir les tomes suivants après tout c'est vrai que des héros âgés ce n'est pas courant (quoique j'ai l'impression que cela devient à la mode et c'est très bien ainsi).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par sholby TOP 500 COMMENTATEURS le 26 août 2014
Format: Relié Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs ( De quoi s'agit-il? )
« Hahaha ! Les cons ! Hansel et Gretel avec une maison en brocolis et des fenêtres en navets ! Hahaha ! Monde de m*** ! »

Mi-cynique, mi-tendre (mais avec aussi un peu de betterave dedans, vu le nombre de répliques cinglantes et bien tournées), cette virée vers la Toscane en combi Peugeot qui réunit 3 vieillards et la petite-fille de l’un d’eux, enceinte jusqu’aux yeux, est dessinée avec allant et une certaine truculence par Paul Cauuet, dans un style qui évoque un peu Michel Plessix, dans sa période Julien Boisvert. Le scénario de Wilfrid Lupano nous lance, entre réminiscences du passé et catalogue de nuisances anticapitalistes, sur la piste d’un ou plusieurs trésors avec l’envie d’un monde meilleur, encore et toujours chevillée au corps. Mais bien sûr, pour en savoir plus et dénouer les différents fils de l’intrigue, il faudra patienter jusqu’aux tomes suivants. En attendant, on passe un agréable moment ponctué d’éclats de rire.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique