EUR 25,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le viol, aspects sociolog... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le viol, aspects sociologiques d'un crime Broché – 28 avril 2011

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 25,00
EUR 25,00 EUR 53,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le viol, aspects sociologiques d'un crime
  • +
  • Histoire du viol du XVIe au XXe siècle
Prix total: EUR 35,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Nos connaissances sur le viol et présentation de l'enquête

Alors que le viol, crime ancien, demeure chose fréquente dans les sociétés modernes et qu'il est considéré comme «l'une des plus graves manifestations de violence» que les femmes en particulier peuvent subir au cours de leur vie, il est remarquable, écrit un démographe au tout début des années 1980, que les principales sciences humaines (la sociologie, l'histoire, la psychanalyse) l'ignorent, tout autant que la criminologie qui ne lui consacre guère de place dans ses principaux travaux. Dix ans plus tard, trois chercheuses font peu ou prou le même constat et déplorent encore ce manque : «Aucune étude d'ensemble n'a abordé ce crime et son traitement judiciaire sur un échantillon suffisamment représentatif» et les recherches sont «presque exclusivement orientées vers la personnalité des criminels ou le drame individuel des victimes», à travers la littérature des sciences psychologiques - psychologie clinique, psychopathologie, psychiatrie - notamment.

■ L'avancée de la recherche

Toutefois, durant ces vingt dernières années, l'état de la connaissance s'est singulièrement modifié, grâce à un double apport. Celui des recherches historiques, d'abord, qui, délaissant les moments atypiques et les grandes figures de l'histoire, se sont davantage penchées vers la vie ordinaire des hommes ordinaires. Dès lors, elles ont eu à coeur de mettre en lumière ce qui jusqu'à présent était demeuré commun ou banal, ou au contraire tabou et caché. En travaillant sur les mentalités, les moeurs, le corps, les sentiments, la douleur, la violence ou la mort, les historiens ont aussi tracé l'évolution des sensibilités et des seuils de tolérance à l'égard du licite et de l'interdit qui traversent ces espaces de la vie intime et sociale. A propos des violences sexuelles en particulier, ils ont montré que pour en établir les contenus, les marques et les représentations au fil du temps, il importe de conjuguer de nombreux et complexes éléments afin d'éviter tout anachronisme ou une «simpliste indignation rétrospective» : la morale et les pratiques sexuelles, le sentiment de l'honneur, les normes de la pudeur, le sens de la notion de consentement, la valeur accordée à la souffrance, l'évolution de la conscience et de l'autonomie du sujet, les relations d'autorité au sein de la famille, la place accordée aux femmes et aux enfants, la progression des savoirs (médecine légale, psychiatrie, sexologie) et les modalités de la perception et de la construction sociale des déviances. Ce sont tous ces aspects qui expliquent qu'au fil des siècles «les mêmes gestes changent de sens» pour les protagonistes des délits et des crimes ainsi que pour les sociétés et les juges de leur temps. L'analyse de la violence, et plus encore celle du viol, particulièrement sensible s'il en est, exige un solide socle de connaissances dans tous ces domaines et les historiens ont entamé un fécond travail de défrichage pour les époques passées.

Présentation de l'éditeur

L'analyse des dossiers judiciaires concernant 425 affaires de viol perpétrés entre 1998 et 2007 dans les ressorts de trois cours d'assises (Paris, Versailles et Nîmes) constitue un travail criminologique précieux à un double titre. Il permet en effet d'une part, de mieux connaître ce crime en tant que réalité sociale et d'en esquisser la phénoménologie à partir d'éléments objectifs ; mais il éclaire également, sur un plan méthodologique, les difficultés inattendues auxquelles se heurte le chercheur qui l'étudie, le concept unique de viol qu'énonce le code pénal recouvrant des agressions de types et de formes très variés et une palette de faits extrêmement large. La recherche visait à répondre à quatre ensembles de questions relatives respectivement aux réalités sociales et psychosociales qui apparaissent derrière la catégorie juridique de viol, à l'identité personnelle et sociale des protagonistes et aux liens existant entre eux, aux contextes et circonstances de l'agression et au traitement judiciaire de l'affaire.
Ses conclusions confirment un certain nombre des idées communément admises quant au viol mais contredisent également plusieurs des représentations qui lui sont liées. Parmi les premières la très grande fréquence de liens préexistants entre la victime et l'agresseur (83%), l'importance du nombre des viols intrafamiliaux et la surreprésentation des hommes (98%) parmi les violeurs déférés à la justice. En revanche l'enquête révèle la faible proportion des viols collectifs (5%) dans l'ensemble et l'appartenance en plus grande proportion des personnes issues des milieux populaires et des classes moyennes parmi les auteurs.
L'ensemble de ces données plaide en faveur d'un affinement par les chercheurs du concept de viol, les auteurs de ce travail proposant, pour leur part à cette fin, une typologie fondée sur les relations entre les auteurs et les victimes qui distingue les viols intrafamiliaux élargis, les autres viols de forte connaissance, les viols de faible connaissance ou perpétrés par des inconnus et les viols collectifs.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

1 septembre 2017
Format: Broché
Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?