EUR 40,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le vitrail à Rouen 1450-1... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le vitrail à Rouen 1450-1530 : L'escu de voirre Relié – 17 avril 2014

4.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 17 avril 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 40,00
EUR 40,00 EUR 82,46
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le vitrail à Rouen 1450-1530 : L'escu de voirre
  • +
  • Merveilles du XIIIe au XIXe siècle: Les Vitraux de la cathédrale de Sens
Prix total: EUR 79,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Rouen, alors la deuxième ville du royaume après Paris, est à la fin du Moyen Age un centre artistique majeur. Comment aborder cet univers foisonnant ? Il a été choisi de suivre une dynastie de peintres verriers, active entre le milieu du XVe siècle et les années 1530 au coeur des plus importants chantiers de la ville et de toute la Normandie. L'atelier de la famille Barbe, à l'enseigne si parlante de l'Ecu de verre, devient ainsi un précieux observatoire, bien situé dans un milieu dont on sent palpiter la chair. Organisation des métiers artistiques, vie de la paroisse Saint-Nicolas-le-Painteur, où résident la plupart des peintres, enlumineurs et peintres verriers de la ville, fonctionnement au quotidien du chantier de la cathédrale peuvent être évoqués à la lumière de l'exploration attentive des archives. Ainsi armé, un regard est jeté sur une production exceptionnellement cohérente entre la fin de l'occupation anglaise et les années 1480. A la génération suivante, on constate avec surprise que la "greffe" posée par le peintre verrier néerlandais Arnoult de Nimègue ne semble pas prendre, dans la mesure où il est absent des prestigieux chantiers du cardinal d'Amboise, Gaillon surtout. Néanmoins, la Normandie s'ouvre largement aux artistes étrangers venus d'horizons divers, principalement nordiques. Avec l'étude de Caroline Blondeau, le milieu rouennais, si riche et avec toutes ses nuances, peut désormais trouver sa juste place dans la vaste histoire de la peinture en France de la fin du Moyen Age.

Biographie de l'auteur

Caroline Blondeau est docteur de l'université Paris-Sorbonne.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par TannP TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 septembre 2015
Achat vérifié
Cet ouvrage est le résultat d'une thèse de doctorat d'État en histoire de l'art. L'auteur s'intéresse de près à l'histoire de l'atelier rouennais de Guillaume Barbe (qui est fait une dynastie sur quatre générations).
Caroline Blondeau étudie à fond la restauration des verrières de la cathédrale de Rouen à la fin du XIXe siècle par Jules Boulanger et le problèmes des vitraux du collatéral sud qui seront volés. C'est tout à fait passionnant et... navrant pour l'art.
De plus, elle passe en revue toutes les verrières connues de cet atelier dans Rouen et sa région. Belles photos, études fouillées.
On attend des études similaires sur la dynastie des Le Prince à Beauvais et des Macadré à Troyes.
Je recommande fortement.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Ouvrage scientifique et néanmoins accessible, je vous conseille vivement cet ouvrage passionnant sur le vitrail au moyen age, et l'organisation de la vie artistique dans une ville si importante à l'époque.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Texte riche et passionnant et illustrations magnifiques
Un livre d art a avoir dans sa bibliothèque
Je le recommande fortement
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?