• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La voix a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La voix Poche – 3 janvier 2008

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Points achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.3 étoiles sur 5 66 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 3,00 EUR 1,93
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Promotion Points
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • La voix
  • +
  • La Femme en Vert
  • +
  • La cité des jarres
Prix total: EUR 22,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Elinborg les attendait à l'hôtel.
Un imposant arbre de Noël trônait dans le hall et partout, il y avait des décorations, des sapins et des boules scintillantes. D'invisibles haut-parleurs entonnaient le Douce nuit, sainte nuit. De grands autobus étaient garés devant l'hôtel et leurs passagers s'attroupaient à la réception. C'étaient des touristes étrangers venus passer les fêtes de Noël et du nouvel an en Islande parce que, dans leur esprit, l'Islande était ce fascinant pays où l'aventure est au coin de la rue. Ils venaient à peine d'atterrir qu'un grand nombre d'entre eux semblait déjà avoir fait l'acquisition de pull-overs islandais. Tout excités, ils procédaient aux formalités d'enregistrement dans cette étrange contrée de l'hiver. Erlendur balaya les flocons de son imperméable. Sigurdur Oli parcourut le hall du regard et repéra Elinborg à côté de l'ascenseur. Il donna un coup de coude à Erlendur et ils se dirigèrent vers elle. Elle avait déjà examiné la scène du crime. Les policiers arrivés en premier sur les lieux avaient bien pris garde à ce que rien ne soit déplacé.
Le directeur de l'hôtel les pria d'agir avec autant de discrétion que possible. C'étaient les termes qu'il avait employés au téléphone. Il s'agissait d'un hôtel et le succès des hôtels dépend de leur réputation. Il leur demanda donc de prendre ce fait en compte. C'est pourquoi il n'y avait ni sirènes au-dehors, ni policiers en uniforme qui s'engouffraient au pas de course dans le hall. Le directeur avait précisé qu'il ne fallait sous aucun prétexte éveiller l'inquiétude dans l'esprit des clients de l'hôtel.
Il ne fallait pas que l'Islande devienne trop fascinante ni qu'elle offre trop d'aventure. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Depuis qu'on lit Arnaldur Indridason, on sait que l'Islande n'est pas seulement un paradis pour touristes en manque de plaisirs extrêmes - vaincre l'immensité, le froid, le silence. Ici comme ailleurs, on se drogue, on se prostitue et on assassine, par haine, par vengeance. Ici, aussi, des gens disparaissent, pris par les glaces, par une mer démente. Indridason s'est mis au polar pour écrire sa terre natale, un pays selon lui schizophrénique, écartelé entre l'apparence (la beauté de ses terres vierges, ses sagas millénaires) et la réalité (la sauvagerie universelle du monde moderne). (Martine Laval - Télérama du 7 février 2007)

La Voix est un huis clos, quand jusqu'ici l'air, les lieux, les déplacements rythmaient l'oeuvre d'Indridason, et c'est un point remarquable du roman, car on n'y étouffe pas pour autant. Cela signifie que le flash-back et la voix intérieure y sont parfaitement maîtrisés, permettent à eux seuls l'échappée. La Voix est aussi un roman choral, qui donne à entendre toute sorte de souffrances sans élever le ton. Même Erlendur, quand il coincera le coupable, ne bougera pas d'une octave. Et pourtant, étonnamment, tout ça est un crève-coeur. (Sabrina Champenois - Libération du 8 février 2007)

Ce succès profite aujourd'hui au commissaire Erlendur, même genre d'antihéros, en version islandaise : mauvais mari, mauvais père, toujours de mauvaise humeur et se nourrissant mal, ce flic de Reykjavik porte également sur ses contemporains un regard déprimé. Mais son auteur, Arnaldur Indridason, a su en faire un personnage aussi attachant que symptomatique des maux et des non-dits de la société...
Si on se retrouve transi, c'est d'émotion ! (Delphine Peras - L'Express du 1er mars 2007) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
troisième livre lu de cet auteur et mon plaisir à retrouver l'inspecteur Erneldur quelques jours avant Noel dans une islande que nous devinons grise et glaciale ne faiblit pas. Comme dans les livres précédents, l'intrigue (ici le meurtre du père noêl dans un hôtel), révèle les secrets enfouis, les vies sacrifiées et les blessures que le temps n'effacera jamais. Le passé occupe toujours le devant de la scène chez Indridasson. Pas de coup de théâtre ou d'action palpitante : juste cette petite musique limpide qui accompagne avec mélancolie l'inspecteur Erneldur et ses doutes vers la résolution du crime commis. C'est le parcours emprunté qui m'a subjugué. Indridasson se fait peintre de toutes ces consciences meurtries par leur passé et que le crime présent va révéler avec une justesse de ton et une sensibilité qui m'ont ému. Nous bien loin ici des caractères stéréotypés des romans anglosaxons. Rien n'est rose chez cet auteur mais rien n'est désespéré non plus même s'il n'est guère complaisant sur l'état de la société islandaise.Un livre qui fait preuve d'une belle intelligence et d'une grande lucidité sur la nature humaine, et un régal pour tout lecteur en mal de dépaysement.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Quand le crime est une porte d'entrée à la complexité des âmes, le polar gagne ses lettres de noblesse. La mode est aux policiers venus du froid : après Henning Mankell, un Islandais nous livre un savoureux cocktail glacé et glaçant, avec en prime une sombre sociologie d'une île dont les soubresauts telluriques colorent la vie de ses habitants.

Une plongée obscure, mais terriblement humaine, universelle, au coeur d'une Islande méconnue jusqu'alors.
Remarque sur ce commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Comme je ne consulte plus les quatrièmes de couverture pour ne pas me laisser mener soit par une accroche d''édition très subtile (mais pas toujours en phase avec le contenu), soit par des éléments que j''aurais préféré appréhender seule, je n''ai découvert qu''à la fin de la lecture que je n''avais apparemment pas commencé par le premier de la série des enquêtes du commissaire Erlendur (enfin courte série pour le moment car ce livre est le troisième, je crois).
J''ai donc fait la connaissance du policier islandais en commençant par cet opus, passionnant, sans toutefois en être dérangée pour autant. Le livre peut sans problème se lire indépendamment des précédents.

Quelques jours avant Noël, dans un palace de Reykjaviik, le portier Gaudlaugur (endossant occasionnellement le costume du Père Noël pour la fête des enfants) est retrouvé assassiné dans un cagibi qui lui servait de domicile depuis plus de vingt ans dans la cave de l''hôtel. Le commissaire Erlendur est chargé de l''enquête.
«Toute cette histoire est affreuse. Du début à la fin. Cela commence par des détails anodins qui empirent et empirent jusqu''à devenir incontrôlables.»

Sans avoir lu les précédents livres, je crois avoir compris que dans celui-ci le commissaire dévoile beaucoup de ses tourments existentiels autour d'un certain traumatisme culpabilisant de son enfance qui le poursuit et ampute son aptitude à la joie de vivre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 27 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par mary MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 5 mai 2008
Format: Poche Achat vérifié
Aux caractéristiques traditionnelles du roman policier (suspense, personnages louches, fausses pistes...) celui-ci ajoute un certain nombre d'éléments intéressants qui lui donnent une vraie personnalité. Même si l'on y trouve quelques lieux communs du genre (en particulier dans la personnalité du héros détective), ce roman est une réussite.
Ambiance lourde de ce huis-clos dans un hôtel que l'on parcourt de fond en comble, à la suite du détective, et avec son regard: froid, obscurité, dédale de couloirs et de pièces...
Mais, au delà du polar, d'autres sujets sont abordés: le drame des enfants stars, les responsabilités parentales, le rejet, la solitude,les ravages de la drogue...
De vrais sujets de réflexion au sein d'un intrigue bien menée.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
vingt mots! c'est peu ou trop
je quitte Wallender (du suédois Henning Mankell) pour enquêter avec un autre trio, islandais, conduit par Erlender; plus jeune mais encore plus fumeur invétéré et tout aussi perspicace!
à suivre, avec délice, dans ce pays où noir et blanc sont les seules couleurs.
je pense, en littérature, au roman "Les saisons" de Maurice Pons... un chef d’œuvre!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Philippe2 TOP 500 COMMENTATEURS le 22 décembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Fan de l'Islande, de ses paysages et de ses habitants, j'ai beaucoup aimé ce roman policier. Le petit bémol vient du fait que toute l'énigme se déroule finalement dans un hôtel et nous ne découvrons que peu de cette si belle Islande. Cependant l'énigme est prenante, comme à son habitude l'auteur nous fait découvrir l'histoire de toute une vie et même la fin n'est de loin pas cousue de fil blanc. Avec ce polar, je vous garanti un bon moment de lecture. Peut-être un peu moins noir que les autres romans de cet auteur.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?