EUR 66,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Œuvres a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Œuvres Cuir/luxe – 20 février 2014

4.0 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Cuir/luxe
"Veuillez réessayer"
EUR 66,50
EUR 63,17 EUR 124,65
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Notre boutique La Pléiade

Notre boutique La Pléiade
Retrouvez des éditions de référence des plus grandes œuvres du patrimoine littéraire et philosophique français et étranger, imprimées sur papier bible et reliées sous couverture pleine peau dorée à l'or fin, dans notre boutique dédiée.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Œuvres
  • +
  • Saint-John Perse : Oeuvres complètes
Prix total: EUR 122,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Philippe Jaccottet a lui-même choisi les oeuvres rassemblées dans ce volume, y recueillant tout ce qu'on pourrait qualifier d'écriture "de création" et laissant de côté son travail de critique et de traducteur, ainsi que certains textes de circonstance liés à des voyages ou à des hommages ; il a veillé à ce que ses livres apparaissent selon la chronologie de leur publication initiale, qui était jusqu'alors parfois masquée par des regroupements éditoriaux ultérieurs. Recueils de poèmes et livres de prose alternent d'abord, bientôt ponctués à intervalles plus ou moins réguliers par les notes de carnets qu'égrènent les différentes livraisons de La Semaison. Retrouvant leur titre unique, celles-ci sont ici restaurées dans toute la cohérence de leur projet et complétées par les Observations, 1951-1956, longtemps inédites et qui sont comme l'amorce de ces semences littéraires rassemblant choses vues, choses lues et choses rêvées. L'évolution des poèmes est frappante : des sonnets rimés de L'Effraie (1953) aux pièces brèves et épurées d'Airs (1967) se fait sentir l'influence des révélations majeures que furent les paysages de Grignan et les haïku japonais. Par les chants plus tourmentés des livres de deuil qui se succèdent ensuite, de Leçons (1969) à Pensées sous les nuages (1983), le poète tente de maintenir le flux des mots malgré la mort qui semble faire vaciller jusqu'au langage. À partir de Cahier de verdure (1990), proses poétiques et vers se mêlent au sein d'un même recueil. Une forme éminemment personnelle s'invente, se concentrant sur les éclats de joie épars dont il s'agit de restituer la lumière. Comment embrasser à la fois le clair et le sombre, le grave et le léger, le tout et le rien ? L'ouvre de Jaccottet s'impose par l'exigence de sa quête, la pureté rayonnante et sans affectation de son chant - «L'effacement soit ma façon de resplendir», écrivait-il dès L'Ignorant (1957). Sans céder jamais à l'épanchement, se refusant autant au nihilisme qu'à l'exaltation - à «l'écourant brouillard d'un certain lyrisme» -, elle trouve certes dans la beauté subtile et poignante de la nature - lumière d'hiver, vergers en fleurs - une réponse vitale à la violence du monde et au désenchantement. Mais cette beauté n'a rien d'un refuge éthéré ; elle est comme une lame qui permet de creuser dans l'opaque. Cette poésie, nourrie d'ombre, s'écrit avec le vide et contre lui.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Cuir/luxe
Je suis, pourrait-on dire, un inconditionnel de Philippe Jaccottet, que j'ai découvert après avoir commencé à lire un peu Bonnefoy, donc j'ai suivi avec attention les rares nouvelles qui annonçaient cette parution, puis acheté avec plaisir ce volume de la Pléiade, très pratique pour emmener partout avec soi l'essentiel de l'oeuvre poétique de l'habitant de Grignan.
Il est certes possible de découvrir Jaccottet à travers ce volume, accompagné d'un apparat de notes de haute tenue et de grand intérêt, mais il est peut-être plus sage, qu'on songe à offrir du Jaccottet à un proche ou à le découvrir soi-même, de commencer par proposer l'anthologie parue dans la collection de poche "Poésie" de Gallimard.
Je ne vais pas m'étendre longuement sur la poésie de Jaccottet : il existe de très bonnes préfaces, introductions, de bons articles, qui permettent de se faire une idée sur celle-ci. Je ferai juste quelques remarques : j'ai toujours trouvé profond et intéressant l'unique récit de Jaccottet, "L'Obscurité". C'est, à mon avis, un texte important, et ce au delà de la bibliographie de notre seul auteur.
Les différents volumes de la "Semaison" ou liés à ce cycle qui sont repris ici sont fort importants ; je me dis même qu'un lecteur pas forcément attiré par les poèmes "classiques" de Jaccottet pourra trouver beaucoup d'intérêt dans ses carnets et ses notes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Cuir/luxe Achat vérifié
Philippe Jaccottet entre de manière tout à fait logique dans la Pléiade, lui qui avait dirigé le volume consacré à Friedrich Hölderlin, en tant que poète majeur de la seconde moitié du XXème siècle. Né en 1925 en Suisse romande, localisation qui l'a sans doute rendu sensible en tant que traducteur aux domaines germaniques et italien, il s'installe très tôt en France, à Grignan dans la Drôme, loin du tintamarre parisien. Là, il va, calmement, discrètement, longuement, tisser peu à peu son oeuvre nombreuse aujourd'hui.
La Pléiade offre sur un beau papier et à un prix modique tous ses recueils de poèmes en vers et tous ses essais en proses poétiques, y compris l'essai consacré au peintre Giorgio Morandi. Mais ce qui compte plus encore que la matière, c'est la rêverie qu'elle inspire. Il faut se laisser porter par ces vers jamais loin du prosaïque sans toutefois y tomber, toujours au-dessus du quotidien le plus banal et en même temps le transfigurant sans cesse, avec des mots simples et de peu de poids, mais combien essentiels. Depuis 1946, Jaccottet s'est consacré tout entier à son oeuvre et à de nombreuses traductions, passeur important en notre langue d'oeuvres importantes du XXe siècle (notamment Musil), oeuvre qu'il a mûrement bâtie en menant une vie "juste de vie, juste de voix", c'est-à-dire fidèle à une certaine simplicité de l'énoncé, à un respect quant aux choses, à une tendresse dans leur perception.
Ses mots sont : lumière, hiver, airs, rivières, vie, mort, murmures...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean-François Nozze TOP 500 COMMENTATEURS le 24 février 2014
Format: Cuir/luxe
Inutile de donner dans le jeu des comparaisons : Philippe Jaccottet n'est ni celui-ci, ni celui-là : il est lui-même, situé à une égale hauteur que celle, en leur temps, des Char, Ponge ou Michaux. Il s'agit d'une grande voix : belle, ferme & simple - une voix fraternelle. Ce livre reprend le meilleur d'une oeuvre merveilleuse et d'une continuité exemplaire. Un vrai livre de chevet.
1 commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Cuir/luxe
Ce poète dit l'âme, cette part de nous sans laquelle il n'y aurait ni humanité ni poésie, si absolument que pour un peu, on ne s'en rendrait même plus compte.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?